Fédération d’athlétisme : Sara Oualy, un président né d’un consensus

Posté par Babacar DIOUF janvier 5, 2018
Il a fait le consensus. Sara Oualy a été élu jeudi 14ème Président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (Fsa), après Momar Mbaye. Ce choix, sans surprise, est une émanation du consensus entre lui et son principal challenger Cheikh Tidiane Boye, qui s’est finalement retiré, avant d’être élu 1er vice-président.

Oualy a donc  pris les rênes de l’athlétisme sénégalais. Mais, le nouveau président,  désigné en amont par les membres du Comité directeur, était connu d’avance. Aucun scoop journalistique dans cette information, juste la conséquence d’une politique basée sur le consensus, plus facilement lisible.

Les 39 membres du Comité directeur avaient une idée claire par rapport à la décision à prendre autour du poste de Président. Ils avaient la prérogative de choisir entre Oualy et Boye, à la suite d’un vote qui n’a pas eu lieu. La personnalité consensuelle de Sara Oualy arrangeait tout le monde. Il est peut-être un symbole de l’athlétisme réunifiée. Le consensus est essentiel pour comprendre son élection où les membres du CD sont tombés d’accord sur un président, représentant l’unité. Le nouveau président est attendu pour relancer l’athlétisme sénégalais qui a besoin d’un second souffle. Les défis sont multiples et il faudra asseoir une bonne politique sportive.

 Source ; dakaractu

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…